2017-01-31

Zébrures écarlates : Dédicaces à Trois-Rivières, samedi 18 février 2017


Le 18 février 2017, de 9 h 00 à 17 h 00, je serai présent, en compagnie d'une cinquantaine d'autres auteurs, à l’événement « La Pause littéraire » qui se tiendra au centre commercial Les Rivières, à Trois-Rivières. Une belle occasion pour rencontrer les lectrices et les lecteurs. C’est avec plaisir que je dédicacerai mon polar Zébrures écarlates dont une partie de l’action se déroule dans la région.

Venez me rencontrer à cet événement littéraire régional qui en est à sa troisième édition en Mauricie.

2017-01-24

Mon deuxième roman : premiers commentaires d’un éditeur

Voici l’intégral des premiers commentaires, somme toute positifs, reçus d’une maison d’édition québécoise, malgré le rejet du projet :


2017-01-17

Mon deuxième roman : la création des personnages


L’écriture d’une nouvelle fiction exige la création de personnages principaux et secondaires. Chaque rôle est défini, chaque personnalité et il faut leur trouver un nom. Dans ce polar, j'en ai créé 28. Ils apparaissent et évoluent au fur et à mesure du déroulement de l’intrigue. 

De plus, dans certains de mes romans, j’ai décidé de me réserver un petit rôle (comme le faisait Alfred Hitchcock dans ses films) et, dans la mesure du possible, l’apparition éclair d’un personnage principal d'un de mes récits antérieurs. Ce sera le cas dans mon roman en attente de publication où le tueur en série prend une bière au comptoir d’un bar, avec comme voisin le détective archiviste Ives d’Arch sans en faire la connaissance.

2017-01-10

Mon deuxième roman : un objet d’un de mes personnages



« Il saisit un des stylos en équilibre dans une coupe en verre épais de couleur verte, sur laquelle étaient imprimés en blanc et en alternance, deux fleurs de lys et deux emblèmes du Canada Centennial 1867-1967. »

2017-01-03

Mon deuxième roman : se situer dans le temps


L’intrigue de mon deuxième roman se déroule à Québec entre le 11 juin 2013 et le 8 octobre 2014. Il était donc utile d’avoir en main les calendriers de ces deux années afin d’identifier les jours de la semaine pendant lesquels se déroule l’action.