2017-03-28

Mon deuxième roman : documentation sur le temps


Pour la rédaction de mon deuxième roman qui met en scène un tueur en série obsédé par le temps et par la fugacité de l’instant présent, j’ai constitué un dossier sur la perception du temps dans l’histoire : de l’Antiquité à nos jours. Ce qui m’a amené à découvrir, entre autres, les écrits d'Augustin d'Hippone (Saint-Augustin), Les confessions, livre onzième « La création et le temps ». Avec comme intérêt la quête d’éternité, une idée fixe de mon personnage principal.

2017-03-21

Zébrures écarlates : au Salon littéraire du Québec à Rivière-du-Loup


Je vous annonce en primeur que les 6 et 7 mai 2017, je participerai à la 6e édition du Salon littéraire du Québec qui se tiendra à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup et dont voici  l'affiche officielle. J’aurai le plaisir de dédicacer mon roman Zébrures écarlates à tous les amants de polars québécois. 

Je pourrai également vous parler de ma prochaine fiction : un tueur en série à Québec, en 2014, obsédé par le temps qui passe et la fugacité de l’instant présent.  


Au plaisir de vous y rencontrer.

2017-03-14

Univers littéraire et insomnies


Il est parfois impossible de trouver le sommeil, oppressé par tous ces personnages difformes qui gémissent et ne cessent de me harceler, me suppliant de les extirper des limbes de l'imaginaire afin de leur permettre d'émerger et de s'incruster dans mon univers littéraire.

2017-03-07

Un troisième opus… en cours d’écriture


Pendant que je recueille la documentation nécessaire pour l'écriture de la deuxième aventure du détective archiviste Ives d’Arch qui se déroulera principalement à Québec et à Montréal entre 1976 et 2010, une idée a germé pour une troisième fiction : les rapports troubles d'un personnage avec son créateur, un auteur méconnu, pris au piège dans le monde idyllique de l’édition, des lancements, de la distribution, des points de vente et des salons de livres.

Un monologue satirique, noir... et létal.

2017-02-28

C’est beau Québec : une bonne raison pour y construire les intrigues de mes romans



Les personnages de mes romans évoluent principalement à Québec, ma ville. Dans le Vieux-Québec, à la haute ville, où se trouvent, entre autres, des lieux inspirants ainsi que le mythique Château Frontenac. Aussi dans le quartier Limoilou, à la basse ville, le quartier ouvrier de mon enfance et de mon adolescence. Et ailleurs sur le territoire de la capitale nationale du Québec, parce que « C’est beau Québec ».

2017-02-21

Mon deuxième roman : documentation sur les tueurs en série


Pour la rédaction de mon deuxième roman qui met en scène un meurtrier de type « sériel », j’ai dû me documenter sur les caractéristiques et les profils de ces criminels : un minimum de 3 ou 4 victimes, étranger à chacune des victimes de sorte que les meurtres paraissent dus au hasard, besoin de contrôle sur les victimes, mobile psychologique, origine de classe moyenne, séquelles psychologiques de l'enfance… Afin de créer un personnage de polar original.

2017-02-07

Mon deuxième roman : en partie dans le quartier de mon enfance


Une partie de l’action de mon deuxième roman se déroule dans Limoilou, le quartier de mon enfance. Sur une portion de la troisième avenue, où le temps a fait des ravages et où l’instant présent infinitésimal pourrait peut-être se transformer, dans la béatitude, en moment d’éternité.

2017-01-31

Zébrures écarlates : Dédicaces à Trois-Rivières, samedi 18 février 2017


Le 18 février 2017, de 9 h 00 à 17 h 00, je serai présent, en compagnie d'une cinquantaine d'autres auteurs, à l’événement « La Pause littéraire » qui se tiendra au centre commercial Les Rivières, à Trois-Rivières. Une belle occasion pour rencontrer les lectrices et les lecteurs. C’est avec plaisir que je dédicacerai mon polar Zébrures écarlates dont une partie de l’action se déroule dans la région.

Venez me rencontrer à cet événement littéraire régional qui en est à sa troisième édition en Mauricie.

2017-01-24

Mon deuxième roman : premiers commentaires d’un éditeur

Voici l’intégral des premiers commentaires, somme toute positifs, reçus d’une maison d’édition québécoise, malgré le rejet du projet :


2017-01-17

Mon deuxième roman : la création des personnages


L’écriture d’une nouvelle fiction exige la création de personnages principaux et secondaires. Chaque rôle est défini, chaque personnalité et il faut leur trouver un nom. Dans ce polar, j'en ai créé 28. Ils apparaissent et évoluent au fur et à mesure du déroulement de l’intrigue. 

De plus, dans certains de mes romans, j’ai décidé de me réserver un petit rôle (comme le faisait Alfred Hitchcock dans ses films) et, dans la mesure du possible, l’apparition éclair d’un personnage principal d'un de mes récits antérieurs. Ce sera le cas dans mon roman en attente de publication où le tueur en série prend une bière au comptoir d’un bar, avec comme voisin le détective archiviste Ives d’Arch sans en faire la connaissance.

2017-01-10

Mon deuxième roman : un objet d’un de mes personnages



« Il saisit un des stylos en équilibre dans une coupe en verre épais de couleur verte, sur laquelle étaient imprimés en blanc et en alternance, deux fleurs de lys et deux emblèmes du Canada Centennial 1867-1967. »

2017-01-03

Mon deuxième roman : se situer dans le temps


L’intrigue de mon deuxième roman se déroule à Québec entre le 11 juin 2013 et le 8 octobre 2014. Il était donc utile d’avoir en main les calendriers de ces deux années afin d’identifier les jours de la semaine pendant lesquels se déroule l’action.

2016-12-28

Zébrures écarlates : commentaires de la blogueuse Bookish Queen


Voici les commentaires publiés sur le blogue de Bookish Queen et aussi diffusé sur le site Focus Littérature :

« J’ai reçu Zébrures écarlates en partenariat avec l’auteur que j’ai eu la chance de rencontrer au Salon littéraire du Québec. Merci beaucoup à vous de m’avoir fait découvrir l’univers du détective Ives d’Arch.

Dans ce roman, on fait la connaissance du détective archiviste Ives d’Arch qui se voit confier une mission. C’est après avoir reçu un courriel troublant d’une ancienne amoureuse avec qui il avait perdu contact, qu’il se voit entraîner dans une grande enquête concernant des documents catalans disparus. En parallèle, on découvre l’histoire d’autres personnages ayant existé des années auparavant, mais qui joueront un rôle essentiel dans le dénouement de l’enquête d’Ives. Chacun d’eux a un lien direct avec l’affaire et c’est grâce à leurs souvenirs que la vérité pourra enfin être dévoilée.

J’ai grandement apprécié ma lecture de ce polar qui fait plus de 700 pages! Une brique comme on dit, mais dans laquelle chaque mot est réfléchi et méticuleusement choisi afin de donner un sens à cette histoire. La plume de l’auteur m’a conquise et je suis impatiente de découvrir davantage de ses romans.

Pendant notre lecture, on peut sentir la forte passion de l’auteur pour les archives et les connaissances historiques. Il réussit très bien à nous transmettre cette curiosité à travers son écriture. J’ai été impressionnée par la quantité de détails et d’informations qu’il a réussies à intégrer dans son roman. Il y a une panoplie de descriptions qui font en sorte que le lecteur à l’impression de se trouver au même endroit que les personnages et de faire partie de l’histoire avec eux.  Chapeau à l’auteur qui a surement dû passer plusieurs heures de recherche afin de donner vie à cette aventure.

Finalement, Zébrures écarlates ce n’est pas seulement une enquête pour retrouver des documents disparus, c’est aussi une histoire d’amour entre les différents personnages. On peut sentir à quel point Ives est attaché à Llura et Karl et qu’ils sont très importants à ses yeux. C’est pourquoi je pense que ce roman peut convenir à plusieurs types de lecteurs. Que vous aimiez la romance ou les polars, chacun peut y trouver son compte avec cette lecture! »